[Village] Brisevent

Section consacrée au background officiel de l'univers de Solarune : La Melnopée.
Répondre
Avatar du membre
Airain
Administrateur du site
Messages : 1056
Enregistré le : lun. 27 avr. 2020 16:29

Baronnie de Brisevent



Image


Gouvernement : Baronnie

Dirigeants : La Baronne Linvala de Brisandre


Religions :

Majeure : Heaum, Gond, Waukyne, Valkur

Mineure : Akadi, Moradin, Dumathoïn, Haela Brillehache , Séluné, Shaundakul, Torm, Tyr, Umberlie


Alignements : Loyal Bon, Loyal Neutre, Neutre, Neutre Bon

Population : environs 1300 habitants 89% d'humains, 5% de nains, 3% de génasis de l'air, 3% autres (Elfes, halfelins, gnomes, demi-orcs, races exotiques, etc...)


Histoire :

Peu de choses à dire d'un point de vue historique, Brisevent a été financée et fondée récemment par la riche famille Brisandre. C'est un comptoir commercial possédant des docks pouvant accueillir plusieurs navires de taille variée. Brisevent est une terre indépendante, en contrepartie d'une aide militaire en vers Solarune en cas de besoin, et de quelques taxes.



Noblesse :


Les Brisandre :

Une riche et influente famille solarii, propriétaire d'une grande partie du port de Solarune. Ils sont les dirigeants de la guilde des génasis, une puissante organisation commerciale. Ils ont financé entièrement la construction de Brisevent. L'héritière de cet Empire marchand, Linvala de Brisandre, a été désignée comme dirigeante de la baronnie.



Militaire :

Force(s) armée(s) :

- Armée : 50 hommes d'arme, une centaine de mercenaires (chasseurs de Hautebrume, miliciens)
- Puissance navale et aérienne : Brisevent ne possède officiellement pas de flotte, mais étant donné que sa dirigeante est l'héritière de la famille de Brisandre, elle peut compter sur tout le soutien de la flotte génasi.


Défense(s) :

- Fortifications : La cité est entourée par d'épaisses fortifications en granit, avec à proximité plusieurs tours de guet en bois.

La cité est encastrée dans une falaise donnant sur une petite baie sur la mer des longs crocs. Sa position forme un rempart naturel, amélioré par les hautes murailles.

Quelques canons pointés vers la mer protègent l'accès à la cote.

Les seuls accès terrestres à Brisevent sont un canyon sinueux à travers la montagne à l'Est de Ventmithral, un étroit chemin depuis les hauteurs au Nord de l'embouchure du Vertprofond. Pour finir, un dernier passage sinueux et dangereux au nord, mène aux contreforts.



Diplomatie :

Solarune : Allié
Ventmithral : Neutre
Antalya : Neutre
Celvedorian : Neutre
At'ar : Neutre
Galus : Neutre
Hanteplaine : Neutre



Economie :

Brisevent est un comptoir commercial, où diverses marchandises, qu'elles viennent de Melnopée ou de Faerun, transitent. Son port fait en effet le relais entre Solarune, et Port Gallus, Ascavalon et Ventmithral. Quelques navires volants se posent parfois aussi là-bas, pour y déposer ou embarquer diverses choses.

L'activité agricole est plutôt faible à cause du climat rude de la région. Il s'agit surtout de légumes racines et de céréales assez robustes pour résister aux caprices de la montagne toute proche. La pêche elle, est beaucoup plus intensive, elle est la principale source de nourriture des habitants avec la chasse. La pêche à la baleine y est envisagée. Une fumerie à poisson a ouvert ses portes récemment, elle y emploie une dizaine de personnes. Un commerce de fourrure, via la chasse, c'est aussi mis en place dans la petite ville.

Brisevent possède une riche réserve minière dans le flanc de la montagne qui l’abrite, on y extrait divers minerais comme le fer, le cuivre et un peu d'or.

La région possède aussi des ressources en abondance comme le bois et la pierre.

Sa proximité avec la cité naine de Ventmithral offre à Brisevent de nombreux échanges commerciaux.



Exportations : Minerai de fer, Minerai de cuivre, Minerai d'or, Pierres (granite), bois (résineux), tourbe, fourrures, produit de la mer (Poisson frais ou fumé, crabe, crevette), viande de rennes, pommes de terre, betteraves, carottes, céréales (orge et seigle).

Importations : Nourriture (légumes, bétails, céréales, fruits), alcool, épices, sable pour la construction, sel, huile végétale, produit manufacturé (outils, armes, armures, meubles, poteries), tissus.



La Magie :

La cité ne possède aucune tour, Brisevent étant encore jeune elle n'a pas encore de réelle activité arcanique.


Le Divin :


La majorité des cultes pratiqués à Brisevent sont humains, même s'il y a quelques exceptions naines et planaires. Une chapelle commune est en construction pour offrir un lieu de recueillement aux fidèles.


La vie à Brisevent :


Mentalité :

Les gens de Brisevent sont tous des immigrés, une grande partie vient de Solarune, qu'ils ont quitté pour tenter un nouveau départ. D'autres viennent directement de Faerun, via les navires volants génasis. On notera aussi une petite présence naine, sans doute originaire de Ventmithral. Dans l'ensemble, la cohabitation de toutes ces différentes cultures se passe bien, même s'il y a parfois quelques disputes.

Les habitants de Brisevent sont travailleurs et courageux, cette ville, ils l'ont construite de leurs mains et ils en sont fiers. Nombre d'entre eux, même armés que de pioches, de fourches et de pelles, sont prêts à défendre leur foyer.



Le Crime :

Le caractère récent des lieux ne permet pas encore de remarquer la moindre activité suspecte.
Avatar du membre
Airain
Administrateur du site
Messages : 1056
Enregistré le : lun. 27 avr. 2020 16:29

Lois de la Baronnie de Brisevent


Chers Citoyens et visiteurs de Brisevent,

Nul n'est censé ignorer la loi qui vous régit les uns et les autres, c’est pourquoi par le présent panneau déposé au sein du village, vous devez vous confronter aux règles suivantes :




Article I :

La parole de la Baronne fait force de loi.
Elle peut outrepasser ces lois.



Article II :

Dissimulation de l'identité :

Les casques (ou autres artefacts sur la tête), s'ils ne dissimulent pas l'identité de leur porteur sont autorisés.
L'invisibilité est considérée comme une dissimulation de l'identité. Les contrevenants risquent une amende allant de 200 à 2000 pièces ou trois jours de geôles en cas de récidive.
« L'autorité compétente » qui interpelle l'individu a tous pouvoir pour évaluer dans quelle mesure le casque (ou autres artefacts sur la tête) dissimule l'identité.



Article III :

Règles de bienséance :

a) Le port de tenue convenable en ville est exigé sous peine d'amende et d'emprisonnement si non-collaboration. L'amende demandée peut aller de 200 à 500 pièces.
« L'autorité compétente » qui interpelle l'individu a tous pouvoir pour évaluer dans quelle mesure une tenue est convenable ou non.
b) Jeter des détritus sur la voie publique et non dans les poubelles est puni d'une amende de 50 pièces.
c) Laisser un véhicule ou un cheval plus d'une demi-journée sur la voie publique sera sanctionnée d'une amende de 200 pièces. Si la personne ne se manifeste pas au bout de deux jours, le bien en question lui sera confisqué.
d) Le silence dans notre village est de mise de 23h jusqu'au lendemain matin 5h, tout tapage nocturne sera sanctionné d'une amende de 200 pièces.
e) L'ivresse, ou tout autre état rendant une personne irresponsable et potentiellement dangereuse pour elle ou autrui est formellement interdit sur la voie publique. Les contrevenants s'exposent à une amende de 100 pièces et d'une journée en geôles. « L'autorité compétente » qui interpelle l'individu a tous pouvoir pour évaluer dans quelle mesure un individu est ivre (ou drogué) ou non.



Article IV :

Port d'arme :

Les armes sont permises si elles ne sont pas considérées comme hostiles. Toute arme brandit contre une personne en ville entraînera l'arrestation du contrevenant, la confiscation de l'arme et une amende pouvant aller de 200 à 3500 pièces. En cas de récidive, une peine de prison pourra être prononcée.
« L'autorité compétente » qui interpelle l'individu a tous pouvoir pour évaluer dans quelle mesure les armes sont hostiles.



Article V :

Agression physique ou verbale :

a) Les agressions physiques (bagarres, cracher sur autrui, etc ...) seront punies d'une amende allant de 100 à 2500 pièces et d'un séjour en geôles en cas de récidives.
b) Les agressions verbales (insultes, disputes et menaces) sur la voie publique seront punies d'une amende allant de 50 à 350 pièces et d'une peine de prison en cas de récidives.
c) Les agressions physiques et verbales sur un fonctionnaire de Brisevent (garde de Brisevent, milicien de Brisevent), sur les terres de la Baronnie, seront punies d'une amende de 1500 pièces et d'une peine de prison en cas de récidive. L'amende de 1500 pièces peut être cumulée avec les deux autres ci-dessus (dans le cas bien sûr où le fonctionnaire était en service au moment des faits).



Article VI :

Vols, pillages, viols et meurtres :

a) En cas de vol et de pillage la sanction est la restitution de l'objet volé et une amende du montant de sa valeur triplée à remettre à « l'autorité compétente ».

En cas de refus, les sanctions sont les suivantes :

De 1 à 1000 pièces d'or : 3 jours de geôles ou de travaux forcés (ou les deux selon la décision de « l'autorité compétente »).
De 1001 à 5000 pièces d'or : 6 jours de geôles ou de travaux forcés (ou les deux selon la décision de « l'autorité compétente »).
De 5001 à 10000 pièces d'or : 9 jours de geôles ou de travaux forcés (ou les deux selon la décision de « l'autorité compétente »).
De 10001 à 20000 pièces d'or : 12 jours de geôles ou de travaux forcés (ou les deux selon la décision de « l'autorité compétente »).
De plus de 20000 pièces d’or : 15 jours de geôles ou de travaux forcés (ou les deux selon la décision de « l'autorité compétente »).

b) Tout viol sera sanctionné par l'émasculation (ou tout autre châtiment corporel jugé approprié) en place publique et d'une amende de 8000 pièces d'or.

c) Tout meurtre sera puni soit de la peine de mort, soit d'une longue peine de prison (avec une grosse amende, travaux forcés possibles également) soit d'un bannissement selon la décision de la Baronne.



Article VII :

Destruction de propriété et violation de résidence :

a) Dégradation de matériel public, la destruction d'une propriété du village est punie par son remboursement et une amende plus ou moins grave dépendante des intentions de la personne.
La personne interpellant est celle qui détermine les intentions et donc la gravité de l'amende qui peut aller de 500 à 5000 pièces

b) La violation et la destruction d'un bien privé sont sanctionnées par le remboursement des biens détruits. Le propriétaire des biens peut également demander une réparation suivant la gravité du préjudice moral et matériel commis. Une amende peut être également appliquée, celle-ci pouvant aller de 500 à 3500 pièces.

c) Une violation de l'article 7 peut engendrer également une peine de travaux forcés.



Article VIII :

Animaux et invocations :

a) La présence d'animaux sauvage est interdite en ville. Tout animal/familier domestique devra être tenu en laisse (ou contrôlé d'une manière ou d'une autre), ceux plus grands qu'un chien sont interdits. Les créatures d'origine extraplanaire sont également interdites.
b) Les chevaux sont autorisés en villes, leur vitesse ne devant pas dépasser celle du trot. Ils sont considérés aux yeux des autorités comme des biens privés ou publics.
Le possesseur de la monture, sera tenu responsable de tous les dommages et blessures qu'elle provoquera. La garde ou la milice a toute autorité à juger si une monture est dangereuse en ville ou non. De ce fait, elle pourra l'empêcher de rentrer en ville ou l'abattre le cas échéant.



Article IX :

Pouvoir de la garde et de la milice :

La garde de Brisevent a autorité en matière d'ordre dans le village (à l'intérieur des remparts de Brisevent, aux portes des remparts). Tout ordre commandité dans l'enceinte du village par un garde doit être respecté par celui à qui il a été adressé.

Pouvoir de la milice de Brisevent :

La milice de Brisevent a autorité en matière d'ordre dans le canyon, à l'entrée du village (portes des remparts) et aux frontières de la Baronnie. Tout ordre commandité dans ces lieux par un milicien se doit d’être respecté par celui à qui il a été adressé.



Article X :

L'utilisation de la magie en ville :

La magie sur les terres de Brisevent n'est pas interdite, mais elle est cependant soumise à la réglementation qui suit :

a) Toute magie, pouvant mettre en danger la Baronnie, ses infrastructures et ses habitants est interdite.
b) Sera considéré comme sort dangereux et donc hors la loi :
- Les sorts pouvant infliger des blessures ou tuer.
- Les sorts capables de dissimuler l'identité ou la présence d'une ou plusieurs personnes.
- Les sorts ayant pour but d'asservir la volonté de leur cible.
- Les sorts qui modifient ou suppriment les sens de leur cible.
- Les sorts qui modifient la nature ou le physique de sa cible (métamorphose, pétrification).
c) Les sorts de soins sont autorisés et a priori non soumis à cette réglementation.
d) Dans certains cas particuliers, comme la légitime défense, la protection d'un lieu, d'un objet ou d'une personne, l'article 10 pourra être ignoré. Seul « l'autorité compétente » sera apte à juger de cela.
e) « L'autorité compétente » a tous pouvoir pour évaluer dans quelle mesure un sort est dangereux ou non.



Article XI :

L'autorité compétente :

Seul la garde, la milice, et la Baronne peuvent être considérée comme « autorité compétente » dans les terres de Brisevent.



Article XII :

Juridiction de la Baronnie :

Le territoire de la Baronnie comprend le village, le canyon de Brisevent et la plage nord des contreforts.




--------------------------------------

Les gardes et miliciens possèdent tous un insigne montrant qu'ils sont bien ce qu'ils disent, si vous doutez de la parole de l'un d'eux, demandez-lui son badge. Nous ne sommes pas à l'abri d'une imposture.

--------------------------------------


Toute personne se trouvant dans la Baronnie est considérée comme ayant pris connaissance de ses lois.



*sceau de la garde de Brisevent*

*sceau de la milice de Brisevent*

*sceau de la famille Brisandre*

Linvala de Brisandre, Baronne de Brisevent
Avatar du membre
Battlehammer
Messages : 836
Enregistré le : lun. 20 juil. 2020 10:57
Localisation : Aude
PJ : Keziah, Akimi

La flotte de la Ménolpée


La Guilde des Génasis de l'Air :

Si une guilde peut rivaliser avec la haute tour, c'est bien la guilde des génasis de l'air. La spécialité de cette guilde est le transport, tout simplement. Avec leur armada d'aéronef volants, leur flotte maritime, l'on peut presque dire que les quartiers portuaires de Solarune sont leur "propriété". C'est donc également eux les "propriétaires" de Brisevent. C'est eux qui assurent la liaison entre les cités du continent et la Menolpée, mais aussi les transports maritimes. Ils sont dirigés par la famille de Brisandre.


La flotte de la guilde des génasis.

La famille de Brisandre est à la tête de l'organisation connue sous le nom de "guilde des génasis". Ils possèdent de nombreux navires, une bonne moitié actifs en Melnopée.



Les navires volants :

La famille Brisandre possède en tout une vingtaine de navires volants naviguant dans de nombreuses régions de Faerun. Seul cinq de leurs vaisseaux sont réellement actifs en Melnopée.

Le Céleste

Image

Le Céleste est un bateau volant à trois-mâts, navire amiral de la flotte des Brisandre. Il s'agit également de leur plus gros aéronef. Sa longueur totale avoisine les cinquante mètres, son grand mât s'élève à quarante-cinq mètres. Il possède des voiles carrées, ses flancs sont équipés de panneaux amovibles pour faciliter sa navigation dans les cieux. Afin de pouvoir se poser sans qu'il gîte, le Céleste possède un large bau. Sa capacité de charge est assez réduite, son armement lourd en étant la cause. Il est capable de voler grâce à une technologie liée à l'Eolithe. Malgré sa taille et sa masse, le céleste est un navire rapide et mobile. Cependant, le pilote doit connaitre et ressentir les différents courants aériens. C'est pour cette raison que seul un génasi est capable de piloter un tel vaisseau. Sa mission principale étant avant tout de protéger plutôt que de transporter. Il peut tout de même embarquer quelques marchandises et passagers, si les circonstances le demandent. Deux rangées de dix canons s'alignent dans la calle supérieure, dissimulées derrière des trappes. De larges bandes d'acier protègent une partie de ses flancs. Sa proue aussi est renforcée et armée d'une longue pointe de métal. Le géant des airs nécessite en tout une cinquantaine d'hommes, dirigés par le capitaine et amiral Selegan de Brisandre.


Le Cyclone

Image

Navire volant fonctionnant à l'Eolithe, il est grée en trois-mâts avec des voiles carrées, pour un tirant d'air maximum de trente mètres. Long d'une quarantaine de mètres, ses calles sont relativement larges. Le Cyclone sert essentiellement au transport de marchandises. Il n'est pas armé, sans doute pour maximiser ses capacités de chargement. La nef possède cependant un blindage d'acier sur sa proue et la partie inférieure de sa calle. En plus d'un gouvernail classique, des panneaux latéraux articulés sont fixés à ses flancs. Comme tous les navires du même type, son ventre est plat pour lui permettre de tenir sur le sol. Trente-cinq marins composent son équipage, leur capitaine se nomme Kladuha Opanir.


L'Alizé

Image

Aéronef fonctionnant à l'Eolithe muni de trois-mâts équipés de voiles carrées. Le grand mât culmine à une trentaine de mètres, tandis que la longueur totale du bâtiment est de quarante-cinq mètres. Il est cependant moins large que le Cyclone, mais sa capacité de charge est à peu près identique. Ses cales sont composées de nombreuses pièces communes ou privées, comme des cabines plus ou moins luxueuses. C'est un navire destiné presque uniquement au transport de personnes. Son blindage est assez mince, une proue renforcée par de l'acier, quelques plaques également sur les endroits les plus vulnérables. Ce bateau ne possède pas non plus d'armement, des chargements de poudre seraient trop dangereux pour du transport de personnes. Des marins, ainsi que du personnel pour servir les passagers élevant le personnel total du navire à 60 personnes. Le capitaine de ce navire se nomme Rathus Agotas.


Djinn des vents

Image

Vaisseau volant halruéen, il est grée en deux-mâts équipés de voiles latines. C'est un navire de taille moyenne, sa longueur avoisine les 28 mètres. Son grand mats culmine à une hauteur de 25 mètres. Il est assez large, car destiné au transport de marchandises en tous genre. Le Djinn volant ne possède ni canons, ni blindage lourd. Bien qu'il ne soit pas énorme, il possède une bonne capacité de chargement. Il est également assez rapide, il est capable de faire la liaison entre deux cités de la Melnopée relativement vite. Un équipage d'une vingtaine d'hommes est nécessaire pour le faire voler. Son capitaine est une femme répondant au nom de Jai Al'Rajah.
Cet aéronef est sujet à polémique au sein du gouvernement Solaril. Souvent source de discorde entre la famille Brisandre et les Eminarques. En effet, il s'agit du navire qui voyage régulièrement entre At'ar et Antalya. Les génasis disent le louer au sultan, qu'ils ne sont pas responsables de cela.


Le Dragon des mers

Image

Vaisseau volant à trois mats fonctionnant grâce à l'Eolithe. Sa longueur totale avoisine les 42 mètres, son grand mats, lui, culmine à 35 mètres. Le dragon est équipé de voiles carrées, sa voilure se compose en tout de neuf pièces. Son blindage est relativement léger, quelques plaques d'acier protégeant les endroits les plus vulnérables. Il ne possède pas d'armement, ceci afin de maximiser au mieux sa capacité de charge. La partie supérieure de sa coque est équipée de cabines pour le transport de voyageurs. La partie inférieure, elle est conçue pour entreposer diverses marchandises. Sa polyvalence n'est pas sa seule particularité, il est aussi le seul à pouvoir naviguer autant dans les airs que sur les flots. Cette particularité lui donne l'avantage de pouvoir se poser en mer quand les ports aériens sont encombrés. L'inconvénient, c'est que sa coque est assez épaisse, ce qui le rend moins rapide que les autres navires volants fonctionnant à l'Eolithe. Cinquante personnes composent l'équipage du Dragon des mers, Adrayar Coursevent en est le capitaine



Les navires classiques :


Le Brise-tempête

Image

Voilier, de trois-mâts, équipés en voiles carrées, fleuron de la flotte maritime des Brisandre. Le Brise tempête a une longueur totale de 80 mètres, pour un tirant d'air maximale de 75 mètres. Il possède en tout 27 voiles, ce qui le rend assez rapide, même avec son tonnage plutôt élevé. Sa proue ainsi que ses flancs sont renforcés par d'épaisses plaques d'acier. Ce qui le rend capable d'éperonner d'autres navires. Cependant, il ne sert que très peu aux transports de marchandises, il se focalise plus sur celui de personnes. Son second rôle consiste à protéger les navires dans la mer des longs crocs. Il équipé de deux rangées de douze canons, ce qui en fait le bâtiment le plus armé de sa flotte. Il necéssite en tout une soixantaine hommes pour naviguer, dirigé par le capitaine Millecarpes.


L'Ouragan

Image

Voilier, de trois-mâts de type barque, second plus gros navire de la flotte de la famille Brisandre. Il est long de 65 mètres et possède un tirant d'air maximum de 50 mètres, avec un total de 22 voiles. Son tonnage élevé n'en fait pas un navire des plus rapide, mais sa voilure imposante lui permet de rester dans la moyenne. Une partie de ses flancs est protégée par de larges bandes d'acier. Il sert essentiellement au transport de marchandises, il n'est pas armé de canons pour augmenter sa capacité. De ce fait, il nécessite souvent une escorte pour se protéger des pirates. Son équipage se compose en tout de 35 marins, sous le commandement du capitaine Narond Teriondial.


Le Zéphyr

Image

Navire de type Brick, muni de deux-mâts, il est aussi bien taillé pour la course, que pour le convoyage. Long de 40 mètres, il possède un tirant d'air de 25 mètres. Ça voilure se compose de 18 pièces. Son tonnage moyen lui permet d'alterner entre le transport de marchandises et de personnes. Bien que son léger armement réduise légèrement sa capacité de chargement. Le zéphyr possède en effet sur chacun de ses flancs deux rangées de 4 canons. Son équipage compte 29 hommes, dirigé par le capitaine Méaaras.


Le Typhon

Image

Brick comportant deux mats équipés d'une vingtaine de voiles. Il mesure 45 mètres de long, pour un tirant d'air de 28 mètres. Il possède un tonnage moyen, avec une capacité de chargement assez raisonnable. L'absence de canon laisse un peu plus de place sur le navire. Il est essentiellement utilisé pour le transport de marchandises. L'équipage compte 25 hommes, le capitaine Elzérias est le maître à bord.


[strike]Le Hardi[/strike]

Coulé

Image

[strike]Petit navire léger et rapide de type corvette, muni de trois-mâts. Il n'est pas très grand, sa longueur totale n'excède pas les 35 mètres. Son tirant d'air maximal s'élève à 25 mètres. Ce bateau n'est clairement pas fait pour le transport. Son véritable rôle est de protégé les autres navires. Ses flancs sont pour cela armés de deux rangées de quatre canons, ils sont renforcés par des plaques d'acier. La proue est-elle aussi recouverte de métal afin d'éperonner les bateaux ennemis. Son équipage se compose de 18 personnes, son capitaine se nomme Kelnozz.[/strike]


L'Azur

Image

Bateau naviguant à la voile et à l'aviron (six paires d'avirons), il est grée en trois-mâts avec des voiles latines. Il mesure en tout quarante mètres de long, pour un tirant d'air de 35 mètres. Ses flancs sont armés de 4 canons chacun. Ce petit chébec est une sorte d'hybride, avec plusieurs utilités. D'une part, il peut naviguer en pleine mer sans soucis, ou encore traverser le Vert-profond avec très peu de vent. Son armement et ses cales relativement grandes lui permettent également d'alterner entre des missions de transport ou de protection. Un équipage de 25 personnes est nécessaire à son fonctionnement, Yazston en est le capitaine.


Le Zénith

Image

Grand frère de l'Azur, sa longueur s'élevant à 45 mètres. Le plus haut de ses trois-mâts culmine à 40 mètres. Il n'est cependant pas armé, mais il est équipé de deux paires d'avirons en plus. Ce bateau peut également traverser le Vert-profond ainsi que la mer des longs crocs. Ses cales lui permettent de transporter une bonne quantité de marchandises. Le Zénith possède un équipage de 30 personnes, dirigées par le capitaine Ryld.


L'Horizon

Image

Polacre possédant un fond plat, assez large, de forme arrondi à l'arrière, équipé de trois-mâts à voiles latines. Long de 30 mètres, son plus haut mât lui s'élève à 25 mètres. La taille et le volume de ses cales et sa vitesse grâce à sa coque fine en font un navire de commerce efficace. Il ne possède pas de canons, cela sans doute pour augmenter sa capacité de chargement. Bien qu'il soit assez large, la traversée du Vert-profond ne lui ai pas impossible. Vingts marins composent son équipage, parmi eux son capitaine monsieur Yrios.


Le Melnopéen volant

Image

Goélette à deux-mâts, équipé de voiles auriques, pour une longueur de coque de 28 mètres. Le tirant d'air de son grand mât et de son mât de misaine s'élève à 23 mètres. Sa coque fine en bois de faible épaisseur, en font un vaisseau relativement maniable et rapide. Il sert essentiellement à la pêche en mer. Sa faible largeur lui permet de traverser le Vertprofond, mais il est rare qu'il l'emprunte. Il ne demande pas un énorme équipage, il ne dépasse pas les dix marins. Le capitaine de ce petit navire se nomme Jacky Sparadrap.


L'indigo

Image

Petit voilier en bois de type goélette, équipée de deux-mâts grées en voiles auriques. Le navire mesure en tout 25 mètres, pour un tirant d'air de presque 20 mètres. Sa coque est un peu plus large que son grand frère, le Melopéen volant, ceci afin d'augmenter son tonnage. Il peut servir de transports de marchandises légères ou accueillir des voyageurs. Tout comme le Melnopéen, il peut traverser le Vertprofond. Son équipage nécessite en tout huit marins, et son capitaine, monsieur Robert l'unijambiste.


L'Albatros

Image

Voilier relativement petit, de type Ketch muni de deux-mâts. Son grand mât, et la longueur de la coque sont à peu près égaux, dans les 15 mètres. Ce navire sert à la pêche, sa petite taille ne lui permet de se rendre au large. Il peut aisément traverser le Vertprofond, bien cela soit rare. Cinq hommes composent l'équipage, avec leur capitaine monsieur Johnny Soulever.


L'Etoile de mer

Image

Petit lougre, d'une quinzaine de mètres de long grée de trois-mâts à pible. Les voiles sont gréées au tiers. Le grand mât est haut d'une dizaine de mètres. L'Etoile de mer est un navire de pêche, capable de tirer ses filets le long des cotes. Il est assez petit pour traverser le Vertprofond les rares fois où il transporte des voyageurs. Cinq marins parmi le capitaine Marco Poilu (allias Barbe frisée) composent l'équipage de ce lougre.
Répondre